De l’audit à l’architecture logicielle, Digitam épaule Cotherm

Les équipes de Digitam et de Cotherm se sont rencontrées 2017 lors d’une formation promulguée par Laurent Meyer autour de la fiabilisation du code. Un an et demi après, nous retrouvons l’équipe de Cotherm composée de Patrick Salmet, Chef de Projet hardware, Jérémy Sauron, responsable projets et Eric Laroche, ingénieur en conception logiciel. De l’audit à l’architecture logiciel en passant par la formation interne, retour sur la collaboration menée avec Digitam.

Présentez-nous de COTHERM en quelques mots…

 

Jérémy Sauron, Responsable Projets

Cotherm développe des solutions de régulation pour le chauffage de l’air et de l’eau, majoritairement à travers la fabrication des thermostats de régulation de température pour chauffe-eau et chauffage ; mais nous concevons également des cartes électroniques pour chauffage électriques, qui représente 10% de notre activité.

Nos clients sont des fabricants de chauffe-eau et notre chiffre d’affaires est réalisé à 80% à l’export.
Les appareils électroniques sont fabriqués en France sur site de Vinay (Isère) grâce aux 70 employés à la production. 70 autres salariés travaillent également dans les bureaux de Vinay, et 500 personnes sont employées en Tunisie pour la partie mécanique.

La force de Cotherm réside dans l’intégration de ses solutions : nous sommes fournisseur de solution intégrée, avec un laboratoire accrédité pour fournir la fameuse étiquette énergétique que nous connaissons tous. C’est cette expertise sur l’ensemble de la chaîne qui fait de Cotherm une référence dans son domaine.

Et nous fêtons aujourd’hui nos 70 ans !

Dans quel cadre avez-vous fait appel à l’expertise de Digitam ?

Eric Laroche Cotherm 2

Eric Laroche, Ingénieur conception logiciel

Nous avons rencontré Digitam lors d’une formation organisée avec Captronic sur

la fiabilisation et la testabilité du code C, début 2017.

A la suite, ils ont réalisé un audit sur le process de développement électronique et l’organisation du développement logiciel :

  • la fiabilité (éviter les bugs)
  • la modularité (faciliter la personnalisation client)
  • la testabilité (gagner en temps de test)
  • la capitalisation (ne pas réinventer la roue)

L’audit nous a permis de mettre en lumière nos forces et nos faiblesses : nous avions besoin de revoir nos méthodes de développement logiciel adaptés à notre métier.

Quelles ont été les réponses concrètes apportées par Digitam ?

 

Patrick Salmet Cotherm

Patrick Salmet, Chef de Projet hardware

Dans le cadre d’un gros projet de thermo dynamique pour un client, nous avions besoin de déposer une architecture logicielle, revoir nos process de développement logiciel car cela représentait un très gros enjeu !

C’est ce projet qui a donné lieu à l’audit puis à des prestations concrètes de la part de Digitam :
– suivi par un plan d’action à mettre en place pour la “modernisation” du workflow de développement logiciel,
– support à la définition de la nouvelle architecture logicielle des produits,
– formation à l’équipe de développement logiciel à la fiabilité et à la qualité logicielle.

Digitam est également intervenu pour la réalisation du code du système d’exploitation de la carte électronique et des drivers associés, du code de l’écran de contrôle et de la communication entre la carte électronique mère et l’interface utilisateur.

Nous avons apprécié le travail avec Digitam qui s’est avéré extrêmement carré sur son expertise métier.

Quels ont été les résultats obtenus ?

Nous avons pu mettre en place une nouvelle architecture et améliorer le workflow de conceptions logicielles. Cela nous a permis de développer un nouveau produit de A à Z en faisant travailler en parallèle plusieurs développeurs internes et externes. Il a ainsi été facile de sous-traiter les parties logicielles composées d’une équipe en trio de développement Cotherm-Digitam-prestataire tiers, et de tenir des délais très serrés.

Le meilleur découpage fonctionnel de l’architecture mis en place nous a fait gagner énormément de temps lorsqu’il a fallu trouver et corriger les bugs. La meilleure testabilité a permis de gagner en efficacité lors du test fonctionnel final qui, chez nous, nécessite beaucoup de temps et d’énergie.

Le système Gitlab de traçabilité de développement et des “issues” soft a permis aussi de structurer le dialogue avec le client pour le suivi de l’implémentation des fonctionnalités et la résolutions des bugs.

Au final, le ressenti par notre client a été très positif: par rapport aux précédents projets, il a noté une meilleure maitrise de conception et de développement.

Si vous deviez décrire Digitam en trois mots, ce seraient…

EXPERTISE – PRAGMATISME – SOLUTIONS

Vous souhaitez également être épaulé par Digitam dans vos projets logiciels ? Contactez-nous !